Les coopératives maritimes

Chiffres clés 2016

  • 100 entreprises coopératives
  • 4500 sociétaires
  • 1265 salariés
  • 700 millions d’euros de chiffre d’affaires

La Coopération maritime fédère, depuis plus d’un siècle, l’essentiel des structures coopératives de la pêche artisanale française. Elle regroupe en six branches d’activités quelques 1230 navires de pêches ainsi qu’une centaine de coopératives ou filiales de coopératives : coopératives d’armement-gestion, organisations de producteurs, coopératives d’avitaillement, caisses régionales de crédit maritime, assurances et mutuelles maritimes, cultures marines, comptoirs de la mer.

Maintenir et favoriser le développement de la pêche durable 

Elle représente un chiffre d’affaires global de 700 millions d’euros, dont plus de la moitié venant des navires de pêche eux-mêmes. Un quart de ce chiffre d’affaires provient des coopératives d’avitaillement et de leurs filiales de la marque « Comptoirs de la mer ».

Les sociétés coopératives maritimes permettent de maintenir et de favoriser le développement de la pêche maritime en fournissant des services adaptés aux besoins des pêcheurs adhérents. Le sociétaire peut ainsi disposer d’un outil financier pour l’acquisition de son navire, de mutuelles d’assurances pour garantir son avenir, de coopératives pour l’avitaillement et la gestion de son bateau et pour la commercialisation de la pêche.

Acteur leader de l’économie sociale et solidaire dans le monde maritime d’aujourd’hui, elle porte de nombreux projets dans deux domaines clé au service de la filière pêche : l’ingénierie financière via un dispositif spécifique de collecte de fonds propres ; les économies d’énergie et l’optimisation de l’utilisation du gazole pêche par les navires en mer.

Structure nationale
Coopération maritime 
logo La Coopération maritime

www.cooperationmaritime.com