Le sommet international Pact for Impact, labellisé G7 et placé sous le haut patronage du Président de la République française, les 10 et 11 juillet 2019 à Paris, a réuni une cinquantaine de délégations internationales, élus, organisations philanthropiques, responsables de fondations, experts et entrepreneurs sociaux afin de lancer un manifeste pour une alliance mondiale pour une économie sociale et inclusive.

Les signataires du manifeste de Paris, Etats, gouvernements, institutions internationales, autorités locales et organisations engagées pour une économie sociale et inclusive, dont ESS France, partagent une même conviction : « face aux défis écologiques, économiques, sociaux, démographiques de l’humanité et de la planète, [ils ont] à promouvoir une autre voie, fondée sur de nouvelles alliances multi-acteurs, qui s’appuie sur l’énergie et l’expertise citoyennes et mobilise la puissance économique et financière au service de l’impact social, sociétal et environnemental, en innovant au plus près des territoires. » Cette alliance s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 de l’ONU pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

L’ensemble des acteurs économiques mobilisés pour une économie sociale et inclusive


« Le siècle dernier était celui de la concurrence, de la confrontation, le XXIème siècle sera celui de la coalition », Christophe Itier, Haut-commissaire à l'ESS et l'innovation sociale

Ouverture du sommet international Pact for Impact, le 10 juillet 2019 à Paris

Dès l’ouverture du sommet Pact for Impact, Christophe Itier, Haut-commissaire à l’ESS et à l’innovation sociale, a affiché une ambition forte de plaidoyer international pour « changer le monde ». Cette alliance mondiale doit permettre aux acteurs de travailler ensemble à l’élaboration d’une feuille de route suite à ce premier sommet pour le développement d’une économie sociale et inclusive, par tous les moyens appropriés, y compris au niveau des financements. Les organisations et entreprises de l’économie sociale s’engagent à s’inscrire dans une logique de visibilité, amplifier les dynamiques locales, agir auprès des autorités publiques, se rapprocher des acteurs de l’économie traditionnelle, adopter une logique de mesure d’impact et d’évaluation des projets à caractère inclusif et social, ...

En tant que membre d’ESS France, signataire du Manifeste Pact for Impact, Coop FR s’associe aux travaux pour le développement d’une économie sociale et inclusive impulsés par le gouvernement et son Haut-commissaire à l’ESS, Christophe Itier.

Les entreprises engagées pour une économie inclusive et durable, hors ESS, ont elles aussi signé leurs engagements : contribuer à un mouvement d’acteurs en faveur de l’économie inclusive, développer une culture interne des entreprises associant salariés et parties prenantes, être promoteurs d’alliances nouvelles et durables avec les entreprises de l’économie sociale, dans les territoires, à adopter une logique de mesure d’impact, …

Ch. Itier a d’ores et déjà annoncé une réunion en septembre 2019 dans le cadre de l’assemblée générale de l’ONU et un Pact for Impact Europe le 27 novembre à Strasbourg pour discuter des enjeux européens et des plans d’actions, notamment avec la reconduction de l’intergroupe de l’économie sociale au Parlement européen qui nécessite tous les soutiens.


Pact for Impact

Manifeste