La Confédération Générale des Scop présente son bilan 2018, marqué par une croissance de l’emploi, un chiffre d’affaires en progression et un développement du nombre de Scop et Scic.

Scop et Scic sous une même marque : les Sociétés coopératives

La Confédération Générale des Scop annonce une progression des emplois de 4,5% pour l’année 2018, ce qui porte le nombre d’emplois dans les Scop et Scic à 60 400. Cette croissance soutenue reflète le dynamisme des coopératives créées avant 2018 : + 2 300 emplois. Par ailleurs, les Scop et les Scic nouvellement créées ont généré près de 1 900 emplois.

Avec 5,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires cumulé, les Scop et Scic sont en hausse de 6,2% sur un an. 77% sont bénéficiaires, quel que soit le secteur. Le taux de pérennité à 5 ans s’établit à 68%, taux supérieur au taux moyen des entreprises françaises, 60%.

En 2018, on enregistre 3 311 créations de Scop et Scic. Une progression de 3,8% par rapport à 2017. La dynamique de création est significative dans le secteur des services.

Enfin, la croissance des Sociétés coopératives d’intérêt collectif (Scic) se confirme, avec un taux en progression de 14% en un an.

Pour en savoir plus