La Fédération du Commerce Coopératif et Associé dévoile les chiffres 2018 des coopératives et groupements de commerçants. Un excellent cru selon la FCA.

Avec 156 milliards d’euros de chiffres d’affaires, soit 4,7 milliards d’euros de plus qu’en 2017, le Commerce Coopératif et Associé représente 30% du commerce de détail en France et 7% du PIB français. En France, plus de 30 000 entrepreneurs ont fait le choix de cette forme de commerce.

Les coopératives de commerçants indépendants sont représentées par la Fédération du Commerce Coopératif et Associé


Une croissance continue


La croissance de son activité 2018 est de 3,1%. Prévisions de développement pour 2019 : 1000 points de vente en plus qui viendront renforcer les 49 880 existants.
Le Commerce Coopératif et Associé est présent dans 30 secteurs d’activités. Le secteur alimentaire est un marché mature qui s’accroît néanmoins de 2,3% en 2018. Quant au secteur non alimentaire, celui-ci a progressé de 7 % avec des secteurs en surperformance tels que l’optique avec +4,7 % de croissance, le sport avec +5 % ou encore l’aménagement de la maison avec +14% de croissance.

Chiffres 2018 :

156 milliards d’euros, soit 4,7 milliards de plus qu’en 2017

Un taux de croissance de 3,1 % vs 0 % pour le commerce de détail*

559 740 emplois dont 6183 nouveaux collaborateurs

49 880 points de vente en 2018 soit 4296 points de vente supplémentaires par rapport à 2017

Transmission : un enjeu double


2300 transmissions d’entreprise ont eu lieu en 2018 contre 1002 en 2016. Un chiffre qui devrait augmenter du fait de la pyramide des âges. Dans 39% des cas, le motif de session est le départ en retraite. L’enjeu est alors double : conserver le point de vente dans le réseau et que la transmission soit un succès. Dans 41% des cas, le repreneur est un salarié.

Pour en savoir plus, lire le communiqué