Le Crédit Mutuel, en partenariat avec la Recma, revue internationale de l’économie sociale, soutient la recherche universitaire, avec la 10ème édition du Prix de la recherche coopérative remis le 18 mars 2019.

Etienne Pflimlin, président de la Fondation du Crédit Mutuel, a remis le 18 mars dernier le Prix de la recherche coopérative aux trois lauréats 2019 qui ont réalisé un mémoire sur les coopératives dans le cadre de leur Master 2 recherche ou professionnel en 2017-2018.

La recherche pour une meilleure (re)connaissance du modèle coopératif


Le jury, composé de professeurs d’universités et de grades écoles, de représentants du Crédit Mutuel et de membres du comité de rédaction de la Recma et du mouvement coopératif, a récompensé 3 lauréats.

Les trois lauréats récompensés par Etienne Pflimlin : trois mémoires, trois profils très différents.
De G. à D. : E. Pflimlin, M. Sihr, J. Colombo, E. Queyroy

1er prix : Jules Colombo, Diplôme d’ingénieur en sciences de l’agriculture. Titre du mémoire : « La proposition d’un référentiel d’indicateurs propres à l’évaluation des performances économiques et financières des groupes coopératifs agricoles », étude conduite au sein de l’Association Nationale de Révision (ANR) des coopératives agricoles et en collaboration avec le Haut Conseil de la Coopération Agricole (HCCA).

2ème prix : Mathilde Sihr, Master économie sociale et solidaire, Titre du mémoire : « Les manifestions de la participation des sociétaires dans les Scic », société coopérative d’intérêt collectif, conduite au sein d’Enercoop, coopérative d’énergie.

3ème prix : Emmanuelle Queyroy, Master management des organisations. Titre du mémoire : « Le groupement d’employeurs, un outil structurant au service d’un projet d’ESS ? », dans le spectacle vivant.

E. Pflimlin a insisté sur l’importance de la recherche sur le modèle coopératif qui est presque totalement absent des programmes scolaires et universitaires. L’ignorance de la qualité de ce modèle, est la cause, selon lui, du manque de reconnaissance dans les mesures législatives.

Jean-François Draperi, rédacteur en chef de la Recma, a salué les travaux des lauréats et les a invités à publier un article dans la revue. Le champ de recherche est énorme, selon lui, notamment en l’absence d’une théorie coopérative.

www.creditmutuel.com
www.recma.org