Dans le cadre du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, l’observatoire de l’égalité femmes-hommes dans l’ESS porté par le CNCRESS dresse un premier état des lieux national de l’égalité femmes-hommes dans l’ESS. L’ESS n’échappe pas aux inégalités.

Bien que l’ESS soit l’économie la plus féminisée (68% des salariés de l’ESS sont des femmes), elle n’échappe pas aux inégalités femmes-hommes. C’est le premier constat que dresse l’Observatoire de l’Egalité femmes-hommes de l’ESS dans une étude publiée ce 8 mars 2019.

L’ESS n’échappe pas aux inégalités


En France, 1 femme sur 7 travaille dans l’économie sociale et solidaire, soit 2 fois plus que les hommes. Avec 68% de femmes, l’ESS est une économie non mixte.

©CNCRESS - L'ESS n'est pas une économie mixte. 1 femme sur 2 travaille dans le secteur social.

L’emploi des femmes est fortement polarisé dans l’action sociale et les métiers du « care ».
Le plafond de verre résiste : les femmes ont 2 fois moins de chance que les hommes d’être cadres (13% contre 22%).
Les conditions d’emploi sont plus précaires : 41% des femmes travaillent à temps partiel, contre 1 sur 3 en France ; 76% des travailleurs et travailleuses en CDD à temps partiel sont des femmes.
Des inégalités qui se retrouvent dans les salaires, avec un écart de 23% entre femmes et hommes tous métiers confondus dans l’ESS, contre 24% en France ; 16% d’écart de salaire à équivalent temps plein contre 18% en France.
Les femmes sont sous-représentées dans la gouvernance : 45% des responsables associatifs, 36 à 39% des présidents et présidentes ; entre 5 et 7% des coopératives agricoles (8,4% selon Coop de France), 30% des caisses locales de banques coopératives, 50% des présidents et présidentes de coopératives scolaires ; 24% dans les CA des mutuelles (13% seulement sont présidentes)

Le Haut-commissariat à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale a annoncé le 8 mars 2019 l’organisation prochainement d’un événement de mobilisation sur l’égalité femmes-hommes dans l’ESS autour du rapport de l’Observatoire, avec les réseaux et les entreprises de l’ESS.

Plaquette de présentation
Consulter l’étude