À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars 2019, Coop FR publie sa Charte pour l’égalité femmes-hommes. Le mouvement coopératif prend 10 engagements, au nom des principes coopératifs.

 

« L’égalité entre les femmes et les hommes se situe au cœur de l’identité coopérative. »

 

Au nom du mouvement coopératif, Coop FR renforce son implication en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes en signant une charte de 10 engagements.

 

« Notre modèle d’entreprise s’appuie sur les principes de l’identité coopérative internationale, notamment :

- de libre adhésion, sans discrimination fondée sur le sexe, l’origine sociale, la race, l’allégeance politique ou la religion,
- de gouvernance démocratique, « une personne = une voix »,
- d’éducation et d’émancipation par le pouvoir socio-économique de ses membres.

 

Les coopératives ont également vocation à fournir des emplois décents et à contribuer à réduire les inégalités qui touchent les plus vulnérables, en premier lieu les femmes.

 

L’égalité entre les femmes et les hommes se situe donc au cœur de l’identité coopérative. »

 

Avec la publication de sa charte, Coop FR met en cohérence les principes coopératifs et ses actions, en matière d’égalité femmes-hommes et de parité.



Le mouvement coopératif publie 10 engagements sur l'égalité femmes-hommes

De la sensibilisation à l’engagement

Coop FR s’est engagée en faveur de l’égalité femmes-hommes et la parité dès 2015, en collaborant à la rédaction du rapport triennal sur l’égalité femmes-hommes dans l’ESS (publié en 2017), en tant que membre de la commission égalité femmes-hommes du Conseil supérieur de l’ESS. Elle est aujourd’hui également membre du comité de pilotage de l’Observatoire Égalité femmes-hommes de l’ESS. Elle poursuit son implication au sein de ces espaces de travail et de réflexion, avec les réseaux de l’ESS et les pouvoirs publics. Le prochain rapport triennal sur l’égalité femmes-hommes dans l’ESS, auquel elle collaborera, est d’ores et déjà prévu en 2020.

Coop FR est également l’une des organisations signataires le 8 mars 2018 de l’engagement pour atteindre la parité dans les instances de l’ESS d’ici 2020, du Haut-commissariat à l’économie sociale et solidaire et l’innovation sociale. En 2019, avec 35,9% d’administratrices (22,73% de titulaires et 52,94% de suppléantes), elle est en légère progression.

 

Les membres de Coop FR ont été sensibilisés à la représentation des femmes au sein des instances depuis 2016, dans le cadre de l’enquête « Égalité et parité femmes-hommes dans les modes de gouvernance de l’ESS » menée par la commission Égalité femmes-hommes du CSESS. Cette enquête a révélé notamment que les coopératrices (sociétaires) étaient plus nombreuses dans les coopératives où le bénéficiaire est sociétaire. C’est le cas des coopératives de consommateurs, HLM, Scop, Scic, banques coopératives. Par contre, elles sont moins nombreuses dans les coopératives d’entreprises (coopératives agricoles, d’artisans, de commerçants, etc.) où l’adhésion nécessite le statut de dirigeant et dirigeante.

Elle a également identifié des freins et des leviers sur lesquels travailler : la capacité et la volonté des têtes de réseaux s’emparer du sujet, la représentation équilibrée du sociétariat dans les instances de gouvernance dans les secteurs considérés comme « masculins », la difficulté à recueillir des candidatures de femmes, etc.

 

Sensibiliser, communiquer

Coop FR s’engage à renforcer la sensibilisation auprès de ses membres, dans le cadre, notamment, d’une réflexion sur une meilleure représentation du sociétariat dans les instances de gouvernance des coopératives. Cette sensibilisation s’opérera aussi dans le cadre de la collecte de données sexuées pour le rapport triennal du CSESS et pour le Panorama des entreprises coopératives et le TOP 100, qu’elle publie tous les deux ans. Le partage de bonnes pratiques en matière d’égalité et de parité permettra de créer un espace de réflexion et d’échang.

Enfin, Coop FR favorisera une communication sans stéréotype de sexe et assurera une meilleure représentation des coopératrices dans ses publications. C’est un objectif qu’elle poursuit depuis plusieurs années, avec des succès variables.

Coop FR rendra compte des évolutions en matière d’égalité et de parité dans son rapport de bonnes pratiques, publié tous les deux ans.

 

Les 10 engagements :

- Tendre à la parité dans les instances de Coop FR
- Poursuivre notre implication au sein de la commission sur l’égalité entre les femmes et les hommes du CSESS
- Sensibiliser nos membres à l’égalité entre les femmes et les hommes et à la parité
- Collecter des données sexuées auprès de nos membres et des coopératives
- Favoriser une communication sans stéréotype de sexe
- Assurer une meilleure représentation des coopératrices et dirigeantes de coopératives dans nos actions de communication
- Partager et valoriser les bonnes pratiques de nos membres en matière d’égalité femmes-hommes et de parité
- Mener une réflexion sur une meilleure représentation du sociétariat dans les instances de gouvernance des coopératives.
- Suivre et rendre compte des évolutions en matière d’égalité femmes-hommes et de parité dans le rapport des bonnes pratiques, publié tous les deux ans.
- Promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes au niveau du mouvement coopératif européen


Visualiser la Charte sur l'Égalité femmes-hommes de Coop FR
Imprimer la Charte sur l'Égalité femmes-hommes de Coop FR