Lors de la table ronde organisée par la Commission des Affaires économiques du Sénat, sur « Les effets du titre Ier de la loi EGALIM sur les négociations commerciales en cours », les sénateurs ont confirmé que leur mobilisation, en appui aux coopératives agricoles, se poursuivent. Ils ont unanimement exprimé leur mécontentement quant au contenu des ordonnances, principe qu’ils avaient contesté lors du débat parlementaire notamment pour le statut coopératif. Dominique Chargé, président de Coop de France faisait partie des intervenants.

(Re)voir la table ronde en vidéo
Lire le communiqué du Sénateur Franck Montaugé