Jérôme Saddier s’exprime pour la première fois depuis son élection à la présidence d’ESS France. Il invite les acteurs de l’ESS à répondre à l’urgence démocratique, sociale et écologique de notre pays.

© ESS France - Jérôme Saddier, vice-président du Crédit Coopératif, est le nouveau président d’ESS France depuis le 1er janvier 2019.

« Face à l’urgence démocratique, sociale et écologique, il nous faut bâtir la maison commune dont l’ESS a besoin pour parler d’une voix forte et agir collectivement. »


Dans son premier édito du 17 janvier 2019, J. Saddier, président d'ESS France, invite les acteurs de l’économie sociale et solidaire à se mettre au travail. « Face à l’urgence démocratique, sociale et écologique, il nous faut bâtir la maison commune dont l’ESS a besoin pour parler d’une voix forte et agir collectivement. (…) Il nous faut continuer à coopérer, à développer de nouveaux partenariats et à démontrer notre capacité à travailler ensemble pour mieux communiquer au grand public. » Il propose notamment de travailler au sein de l’ESS à des référentiels de gouvernance exigeants et performants, pour trouver des solutions collectives.

ESS France participera et contribuera au débat national voulu par l’Elysée, confirme-t-il, convaincu que l’ESS est une réponse à l’urgence sociale.

« Construisons au sein d’ESS France un discours fort et cohérent avec nos valeurs et qui doit être porté par toutes et tous et entendu dans ce grand débat national mais aussi ceux à venir que sont la loi Pacte, le pacte de croissance de l’ESS, les différents Plans de pauvreté et de santé, les élections européennes, l’Agenda 2030... »


>Lire l’intégralité de l’édito
>Lien vers le nouveau projet d'ESS France