avec le soutien du
 

 

Co-organisateurs













Partenaires


FRANCAIS    
  ENGLISH

Strasbourg, european capital
Strasbourg, capitale européenne

 

With its blend of cultures, innate tolerance, ecological awareness and embodiement of the European spirit, Strasbourg is a highly attractive, yet contemporary city. A multifaceted image, which is the basis of its originality.

Avec son mélange de cultures, sa tolérance innée, sa conscience écologique et l’incarnation de l’esprit européen, Strasbourg est une ville très attrayante, mais contemporaine. Une image aux multiples facettes, qui est à la base de son originalité.


The seat of several major European institutions, Strasbourg is also a symbolic capital, which embodies the fundamental values of Europe.

Siège de plusieurs grandes institutions européennes, Strasbourg est également une capitale symbolique incarnant les valeurs fondamentales de l'Europe.


In 2019, it is also dedicated to "European Capital ESS", social and solidarity economy. It hosts June 6-7, 2019 the General Assembly of Cooperatives Europe.

En 2019, elle est également consacrée "Capitale européenne ESS", économie sociale et solidaire. Elle accueille les 6 et 7 juin 2019 l'Assemblée générale de Cooperatives Europe.






ENGLISH

PROGRAM REGISTRATION
GA JUNE, 6-7
(lunches, conference, dinner, GA)

PRACTICAL GUIDE
(meeting place, accomodation, transportation, dinner...)

REGISTRATION
CONFERENCE, JUNE 6 ONLY
(external participants)
MEETING PLACE
& ACCOMODATION



Which Europe for tomorrow ? The role of cooperatives

June 6-7, Strasbourg, France

Shortly following the European elections, Cooperatives Europe, in partnership with Coop FR, will host its' General Assembly on 6th and 7th of  June 2019 in Strasbourg, France - the European capital and seat of the European Parliament.


Two highlights : public conference and general assembly



The event will have two highlights: a conference "Which Europe for tomorrow – the role of cooperatives" in the afternoon of 6th of June, and the Cooperatives Europe General Assembly in the morning of 7th of June.


Keynote speaker Professor Andrea Riccardi, former Italian Minister of Cooperation, founder of Sant'Egidio, the second most influential Christian in the world, will talk about solidarity, cooperative spirit and the role of cooperatives to change Europe.

The conference will invite speakers from outside of the cooperative world to help us better identify and understand the challenges our region is facing, and emphasise the importance of building on the founding values of the European Union – values shared and embodied by cooperatives. It will also focus on the results of the European elections with a presentation by the European Delors Institute on the profile of the new European Parliament elected on 26th of May 2019.
 


The General Assembly will offer an opportunity for Cooperatives Europe’s members to debate on their vision of the Future of Europe and the role the cooperative movement can play.
 


In the evening of 6th of June, Cooperatives Europe’s members and Coop FR’s members will be invited on a boat tour accross the old Strasbourg, and a dinner on a panoramic terrace on top of the Museum of the Modern and Contemporary Art.



FRANCAIS

PROGRAMME
INSCRIPTION
AG 6 & 7 JUIN
(lunchs, conférence, dinner, GA)

GUIDE PRATIQUE
(Lieu, hébergement, transport, dîner...)
INSCRIPTION
CONFERENCE 6 JUIN, SEULE
(participants extérieurs)
LIEU DE L'ÉVÉNEMENT
& HÉBERGEMENT

 

« L’Europe de demain : quel rôle pour les coopératives ? »

Strasbourg, 6 et 7 juin 2019

Au lendemain des élections européennes, Cooperatives Europe tient son assemblée générale sur le thème « L’Europe de demain : quel rôle pour les coopératives ? », à Strasbourg les 6 et 7 Juin prochains, co-organisée avec Coop FR. Cooperatives Europe et Coop FR s’inscrivent dans le label Strasbourg « capitale européenne de l’ESS » pour 2019.

Deux temps : une conférence publique, une AG entre coopérateurs

Cet événement sera articulé autour de deux évènements en particulier : le 6 Juin, une conférence publique intitulée « Europe, où en sommes-nous aujourd’hui ? Pour une meilleure compréhension des enjeux actuels » et le 7 Juin, l’assemblée générale de Cooperatives Europe, réservée à ses membres.

Les débats s'articuleront autour de l'intervention du Professeur Andrea Riccardi, ex ministre italien de la coopération, fondateur de Sant'Egidio, 2ème chrétien le plus influent du monde, qui nous parlera de solidarité, d’esprit coopératif et du rôle des coopératives pour changer l’Europe.

La conférence sera l’occasion de faire intervenir des personnes extérieures au monde coopératif pour aider le mouvement coopératif à mieux identifier les défis auxquels l’Europe doit faire face aujourd’hui. L’importance des valeurs originelles de l’Union Européenne, valeurs partagées et incarnées par les coopératives, seront remises au centre du débat. Cette journée du 6 Juin sera aussi l’opportunité de faire un tour d’horizon des nouveaux visages du Parlement européen, grâce à l’institut Jacques Delors qui viendra nous apporter des éléments d’analyse au lendemain des élections européennes. Programme en Français.

La journée du 7 Juin sera consacrée à l’assemblée générale de Cooperatives Europe. Un instant de débat et d’échange sur ce que peuvent apporter les coopératives à l’Europe sera aussi un des enjeux de la journée.

La soirée du 6 juin, les membres de Cooperatives Europe et de Coop FR sont invités pour une balade en bateau sur l’Ill, autour du vieux Strasbourg, et un dîner sur la terrasse panoramique du Musée d’Art Moderne.








La coopération n’est pas un fait isolé, limité à quelques pays, c’est un mouvement mondial important. 

« Les coopératives jouent un rôle majeur dans la lutte contre la pauvreté et la réalisation des objectifs de développement durable. » ONU, 1er juillet 2017, Journée internationale des coopératives


 
coop : la marque des coopératives au niveau mondial

Les coopératives sont présentes partout dans le monde, sur tous les continents. Les 300 premières coopératives mondiales affichent un chiffre d’affaires égal à l’économie de la 9ème économie mondiale. On estime à 3 milliards le nombre de personnes concernées directement par les entreprises coopératives. Les Nations Unies estiment que la vie de la moitié de la population de la planète dépend significativement des entreprises coopératives.

La Coopération dans le monde, c'est 1 milliard de membres de coopératives, 2 millions d'entreprises, 250 millions d'emplois directs et indirects

Chiffres clés mondiaux, consultez le World Co-operative Monitor

La France, leader dans l'agriculture, le commerce et la banque


La France est leader principalement dans les secteurs de l’agriculture, du commerce et de la banque.

La plus grande coopérative du monde est française :
>> Groupe Crédit Agricole

26 coopératives françaises figurent dans le classement des 300 plus grandes coopératives et mutuelles au niveau mondial
>> 6 dans le Top 50
>> 11 dans le Top 100
Principalement dans les secteurs de l’agriculture, du commerce et de la banque.

Secteur bancaire

>> Parmi les 4 premières banques coopératives mondiales : Groupe Crédit Agricole (1er du Top 300), Groupe BPCE (7ème), Groupe Crédit Mutuel (8ème)

Secteur de l’agriculture 


>> 17 coopératives françaises dont 4 dans le Top 100 et Top 20 du secteur : Invivo (80ème), Terrena (83ème), Agrial (88ème), Sodiaal (97ème)

Secteur du commerce de détail


>> 6 coopératives françaises, dont 3 dans le Top 20 de leur secteur : ACDELEC-E. Leclerc (2ème), Système U (4ème) et Astera (15ème)

Autres services


>> Selectour (155ème) est en tête du Top 20 des autres services et Orcab (union de coopératives d’artisans) est en 7ème position

Lire aussi : World Co-operative Monitor 2016 : la France parmi les leaders mondiaux

La France est la 2ème économie coopérative au monde en termes de poids économique et social.

Classement des 10 pays les plus coopératifs réalisé par l’ONU selon trois ratios :
•    le pourcentage des membres de coopératives/population
•    l’emploi des coopératives/population
•    le chiffre d’affaires des coopératives/PIB

1er pays le plus coopératif : la Nouvelle-Zélande

Lire aussi La France, 2ème économie coopérative au monde (rapport ONU, 2014)


La France, 1er pays coopératif en Europe


En Europe, la France est leader en termes de sociétariat, d’emploi et de chiffre d’affaires. 10 coopératives font partie du Top 30 des grandes coopératives européennes.

180 000 entreprises coopératives en Europe, plus de 140 millions de membres, 4,5 millions de salariés, 1 000 milliards d'euros de CA.



En 2014, la France est en tête en termes de sociétariat, avec plus de 26 millions de membres d’entreprises coopératives françaises, devant l’Allemagne (22,2 millions), les Pays-Bas (16,9), le Royaume-Uni (14,9) et l’Italie (12,6). 40% de la population française est membre d’une coopérative.


Avec plus d’1,2 million de salariés dans les entreprises coopératives, la France se positionne également en 1ère place devant l’Italie (1,1 million), l’Allemagne (860 000), la Pologne (300 000) et l’Espagne (290 221). 


Enfin, la France est le premier pays en termes de chiffre d’affaires, avec 307 milliards d’euros (en 2014), devant l’Allemagne (195 M€), l’Italie (150 M€) et les pays-Bas (81 M€).
La France est troisième en termes de nombre d’entreprises coopératives, derrière l’Italie (39 600) et la Turquie (33 857) et devant l’Espagne (20 050).

10 coopératives françaises font partie du Top 30 des grandes coopératives européennes. 



Répartition par secteurs :

 - L’industrie et les services sont les secteurs les plus représentés en Europe, en nombre de coopératives (61 964 entreprises coopératives, soit 36%). L’agriculture avec plus de 30% (51 392) et le logement avec plus de 22% (37 570) sont en 2ème et 3ème positions.

 - La banque est le secteur le plus important en termes de sociétaires, avec plus de 43% du total des membres de coopératives en Europe, soit 60 440 105. La consommation avec près de 27% (37 385 400) et l’assurance avec plus de 12% (16 711 800) sont en 2ème et 3ème positions.

 - Ce sont les secteurs de l’industrie et des services qui rassemblent le plus de salariés de coopératives, avec plus de 27% (1 313 696), suivis par le commerce avec près de 24% (1 142 658) et la banque avec près de 19% (867 345).

 - L’agriculture est le secteur le plus important en termes de chiffre d’affaires, avec plus de 39% (347 M€), suivie par le commerce avec près de 30% (264,38 M€) et la consommation avec près de 12% (102,6 M€).

Téléchargez le rapport de Cooperatives Europe : "Le pouvoir de la coopération - chiffres clés 2015"


La Coopération, un mouvement structuré au niveau mondial et européen

L'Alliance coopérative internationale (ACI) est une association indépendante et non gouvernementale qui regroupe, représente et assiste les coopératives du monde entier. Fondée à Londres en 1895, l'ACI compte 258 membres dans 96 pays, et dans tous les secteurs d'économie. Toutes ces coopératives comptent quelque 1 milliard de membres dans le monde entier. Elles emploient plus de 100 millions de personnes.
 
Quelles que soient leur taille, leur activité, leur origine, les coopératives partagent les mêmes valeurs et les mêmes principes coopératifs, définis par l’Alliance coopérative internationale dans la Déclaration sur l’identité coopérative internationale de 1895, réaffirmés en 1995 à Manchester.
 
Afin d’illustrer le poids socio-économique des coopératives au niveau mondial, l’ACI publie, en partenariat avec l'institut de recherche Euricse, chaque année un observatoire mondial des coopératives, le World Co-operative Monitor.
 
L’ACI entretient des relations étroites avec les Nations Unies et le Bureau international du Travail (BIT) pour une reconnaissance internationale des coopératives. En proclamant le 18 décembre 2009, 2012 Année internationale des coopératives, les Nations Unies reconnaissent ainsi le modèle coopératif comme un facteur de développement économique et social, notamment en matière de réduction de la pauvreté, de création d’emplois et d’intégration sociale.

Cooperatives Europe, dont Coop FR est membre, est la Région Europe de l’ACI.



Sommet Québec 2016

Coop FR et le Sommet international des coopératives ont renouvelé leur entente de partenariat dans le cadre de l’édition 2016 de l’événement international. Fort de son succès en 2014, avec plus de 3000 participants, dont 300 jeunes leaders, de 93 pays, le Sommet se veut le lieu de rencontre biennal de tous les leaders du milieu coopératif et mutualiste qui souhaitent partager leurs préoccupations sur les enjeux actuels et futurs qu'ils ont en commun. Il se déroulera du 11 au 13 octobre 2014 à Québec.

Le thème retenu en 2016 est « Le pouvoir d’agir des coopératives ».


Les quatre temps forts du Sommet 2016


1. Prendre acte des nouvelles tendances financières, économiques et sociales
D’abord, des conférenciers de renommée internationale feront le point sur la situation financière, économique et sociale mondiale. Que réserve l’avenir? Quels sont les enjeux et grandes tendances?


2. Améliorer notre capacité d’agir – défis transversaux
Ensuite, les forums proposeront des outils pour les gestionnaires afin de les aider à  répondre aux nombreux défis transversaux liés à la gestion et la performance de leur entreprise. Des études inédites d’envergure internationale apporteront un éclairage nouveau sur les enjeux d’affaires et les préoccupations des coopératives et des mutuelles.


3. Démontrer notre capacité d’agir – défis sectoriels
Puis, les participants plongeront au cœur de leur secteur – agriculture et agroalimentaire, assurance, bancaire et services financiers, santé et services sociaux, commerce de gros et de détail, industrie et services – afin de découvrir et partager les meilleures pratiques.


4. Les coopératives en action – être un joueur déterminant dans la résolution des enjeux mondiaux
Enfin, à la lumière de cas concrets qui illustrent les véritables retombées des coopératives, les participants pourront élaborer ensemble des stratégies en réponse aux défis qui les interpellent et saisir les occasions d’affaires qui s’en dégageront.

Film de promotion du Sommet 2016





Pour en savoir plus :
Site du Sommet : www.sommetinter.coop/fr
Pour rester informé, inscrivez-vous à l’infolettre du Sommet
Sommet 2014

A la suite d’enquêtes, de recherches documentaires et d’études de terrain effectuées dans 145 pays, les Nations Unies dressent le palmarès des 10 économies coopératives les plus importantes du monde. La France est la 2ème économie coopérative au monde, derrière la Nouvelle-Zélande.


Afin d’étudier le taux de pénétration des coopératives au niveau mondial, l’ONU a réalisé un classement des 10 pays les plus coopératifs. Cette analyse utilise trois ratios afin de comparer le système coopératif dans un pays donné par rapport à la population totale et au PIB du pays : la pénétration des membres des coopératives, l’emploi des coopératives et le chiffre d’affaires de toutes les coopératives dans un pays.

Les trois ratios hissent la France au 2ème rang de l’économie coopérative au niveau mondial. La France est, en effet, le 1er pays en nombre de membres et clients avec une estimation de 147 millions de clients pour 24,4 millions de sociétaires, le 4ème pays en termes d’emploi et le 3ème pays en termes de chiffre d’affaires (par rapport au PIB).

Top 10 des pays

Position Membres et clients/Population Emploi/Population Chiffres d'affaires/PIB      
1 France Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande
2 Filande Suisse Pays-Bas
3 Suisse Italie France
4 Autriche France Finlande
5 Dominique Malte Luxembourg
6 Pays-Bas Finlande Finlande
7 Irlande Allemagne Irlande
8 Allemagne Pays-Bas Italie
9 Chypre Espagne Danemark
10 Australie Norvège Pologne

 
















En bref
La Nouvelle Zélande, 1er pays en termes d’emploi et de chiffres d’affaires n’est pas dans le Top 10 concernant le nombre de membres et de clients. La Suisse, 2ème sur l’emploi et 3ème en nombre de membres et de clients, n’est pas dans le top 10 pour le chiffre d’affaires. La Finlande est 2ème en termes de membres et de clients. Les Pays-Bas sont 2ème sur l’emploi et 8ème pour le chiffre d’affaires. L’Italie est 3ème sur l’emploi et 8ème pour le chiffre d’affaires. Dans le bas du classement, on retrouve notamment l’Allemagne qui est 8ème en nombre de membres et de clients, 7ème sur l’emploi, 6ème pour le chiffre d’affaires.

Les membres et clients
Le nombre de membres et clients dans les coopératives par rapport à l’ensemble de la population permet de mesurer le taux de pénétration, la sensibilisation coopérative. Avec cette mesure, l’ONU constate qu’une personne sur 6 en moyenne dans le monde est adhérente ou cliente d’une coopérative.

L’emploi
La mesure de l’emploi est plus délicate au niveau mondial, notamment pour les coopératives agricoles en Chine qui ne dispose pas de données. L’Organisation Internationale du Travail estime à près de 100 millions le nombre d’emplois dans le monde.

Le chiffre d’affaires (ou revenu annuel brut)
Alors que de nombreux chercheurs commencent à utiliser d’autres mesures que le PIB, l’ONU estime qu’il conserve une grande valeur.

→ Ces trois mesures sont un indicateur important pour déterminer un indice d’économie coopérative.

Secteurs d’activités
Tous les secteurs sont représentés, dans l’ordre : banque, assurance, agriculture, services, commerce, coopératives de travail, logement, santé, éducation et social…

Les coopératives au niveau régional et mondial
Les données disponibles au niveau national permettent de dresser un tableau global par continent. Sur les 8 régions (Afrique subsaharienne, Asie, Caraïbes, Europe, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique du Nord Amérique du Nord, Océanie), trois régions se détachent :

 

L’Europe est le deuxième continent, derrière l’Asie, en nombre de coopératives (356 380) et de membres et de clients de coopératives (368 006 463). Par contre, le taux de membres par rapport à la population est particulièrement élevé, avec 45,55%. Elle est 1ère en nombre d’emplois (5 248 852) et 2ème pour le chiffre d’affaires (près d’1,5 billion en dollars US).

 

L’Asie est le premier continent en nombre de coopératives (1 933 299), et de membres et de clients (484 105 695). Elle est deuxième en nombre d’emplois (4 306 521) et 3ème pour le chiffre d’affaires (plus de 653 milliards de dollars US).

 

L’Amérique du Nord est deuxième pour le chiffre d’affaires (plus de 744 milliards de dollars US) et 3ème en nombre de membres et de clients (134 725 891).


« Mesurer la taille et la portée de l'économie coopérative », résultats
Résultats du recensement mondial 2014 sur les coopératives
Dave Grace and associates, for the United Nations Secretariat
Avril 2014

Recensement mondial réalisé entre août 2013 et mars 2014.

Télécharger le document (version anglaise)

Sous-catégories