QU'EST-CE QU'UNE COOPÉRATIVE ?


La coopérative est un modèle d’entreprise démocratique. Elle se différencie des entreprises dites « classiques » par sa gouvernance démocratique et la double qualité de ses membres.
En coopérative, une personne = une voix. Et c'est ce qui fait toute la différence.

             


"Les coopératives constituent un modèle d'entreprise démocratique. Ce sont des sociétés de personnes ayant pour finalité première de rendre des services individuels et collectifs à leurs membres. Des engagements réciproques et durables se nouent entre la coopérative et ses membres qui sont à la fois associés et clients, producteurs ou salariés." Charte des engagements réciproques entre la coopérative et ses membres, Coop FR, 2010


Une coopérative, un collectif


@Scop Alma, édition 2018 du Panorama des entreprises coopératives



Pour en savoir plus :
Typologie des coopératives
Législation
Révision coopérative


NOS VALEURS ET PRINCIPES


L’identité coopérative se fonde sur les sept principes coopératifs édictés au niveau international par la déclaration de l’Alliance coopérative internationale et réaffirmée au niveau national.


                   
     Démocratie                       Solidarité             Responsabilité                   Pérennité

              
     Transparence                    Proximité                        Services

>Démocratie : Les dirigeants sont élus démocratiquement. Chaque membre dispose d’une voix.
>Solidarité : La coopérative et ses membres sont solidaires    
>Responsabilité : Les membres sont responsables de la coopérative
>Pérennité : La coopérative est un outil au service des générations présentes et futures.
>Transparence : La coopérative a une politique de transparence.    
>Proximité : La coopérative contribue au développement régional et à l’ancrage local.
>Service : La coopérative fournit des services et produits dans l’intérêt de l’ensemble de ses membres pour satisfaire leurs besoins économiques et sociaux.

Pour en savoir plus :
Déclaration sur l’identité coopérative, Coop FR, 2010


Les principes coopératifs énoncés par l’Alliance coopérative internationale constituent les lignes directrices qui permettent aux coopératives de mettre leurs valeurs en pratique.



Téléchargez la Déclaration sur l'identité coopérative internationale, ACI, 1995



CHIFFRES CLÉS


En France, les entreprises coopératives connaissent une croissance économique depuis 10 ans !

       

  


La coopérative est un modèle entrepreneurial qui s’applique à tous les secteurs d’activité : commerce, agriculture, industrie, artisanat, transport, banque, éducation, logement…

En France, les coopératives concernent notamment :
>> 70% de l’activité banque de détail
>> 40% de l’agro-alimentaire
>> 30% du commerce de détail



Téléchargez le Panorama des entreprises coopératives, édition 2018


Téléchargez le Top 100 des entreprises coopératives, édition 2018
(Visualiser le classement en format planches)


 

 

 

La crise économique, financière et sociale débutée en 2007 a affecté toutes les entreprises. Cependant, les entreprises coopératives y résistent mieux grâce à leurs atouts spécifiques : la stabilité de leur capital, leurs réserves financières impartageables, assurent la transmission d’un patrimoine collectif de génération en génération, contribue à leur stabilité et leur donne les moyens de s’adapter.

 

Les défaillances d’entreprises coopératives sont plus rares que parmi les entreprises « classiques » et leur développement, en termes d’activité et d’emplois au cours de ces dernières décennies, est constant. 

 

Avec des décideurs ancrés localement et des résultats qui restent propriété de l’entreprise, les coopératives sont ancrées par nature dans leur territoire, sans rachat ni délocalisation possible. Elles ne sont pas guidées par la recherche du profit à court terme et la préservation de la rémunération des actionnaires.

 

L’étude du Bureau International du Travail de Johnson Birchall et Lou Hammond Ketilson, de 2009,  confirme que les institutions coopératives ont traversé la crise récente mieux que les entreprises classiques. 

 couverture de la publication Top 100 des coopératives

Pour la troisième édition, Coop FR a réalisé, d'une part, un panorama sectoriel des différentes familles coopératives, et d'autre part, un classement des 100 premières entreprises coopératives françaises, sur la base de leur chiffre d’affaires 2010. D’autres indicateurs ont été étudiés, parmi lesquels le nombre de salariés et de membres au sein des coopératives. Cette étude démontre non seulement la performance économique des entreprises coopératives, mais aussi leur ancrage territorial, au service de leurs membres et de la communauté.



Chiffres clés

Des entreprises résilientes face à la crise

Panorama sectoriel des entreprises coopératives et Top 100 , édition 2012


 

 

Des entreprises économiquement performantes

 

Le chiffre d’affaires cumulé des 100 premières entreprises coopératives est de 188 milliards d’euros en 2010. En augmentation de 4% depuis 2008, il témoigne du dynamisme et de la résilience du modèle coopératif face à la crise économique et financière que notre société traverse.

 

Quatre coopératives du Top 100 ont un chiffre d’affaires supérieur à 10 milliards d’euros et 29 ont un chiffre d’affaires supérieur à 1 milliard d’euros en 2010, soit une augmentation de 12% depuis 2008.

 

Entre 2008 et 2010, près de 33 entreprises coopératives connaissent une croissance de leur chiffre d’affaires, 26 de leur nombre de sociétaires et 44 de leur nombre de salariés.

 

Trois entreprises coopératives (E. Leclerc, Système U, In Vivo) font partie du Top 100 des entreprises françaises (hors banques) (source Coface). Les groupes bancaires coopératifs, Crédit Agricole, BPCE et Crédit Mutuel-CIC, sont parmi les leaders en France et en Europe, avec respectivement 34,2, 23,3 et 14,7 milliards d’euros de PNB. 

 

 

Des entreprises actrices du développement local

 

Les entreprises coopératives du Top 100 et leurs filiales emploient 750 000 personnes, soit 3% de l’emploi salarié privé en France. Depuis 2008, l’emploi salarié dans les entreprises coopératives a augmenté de 4%.

 

 

Des entreprises au service de leurs membres et de leur communauté

 

23 millions de membres (+ 4% par rapport à 2008) participent à la gouvernance démocratique des entreprises coopératives du Top 100, en détenant à parts égales le capital de celle-ci et en définissant collectivement les réponses à leurs besoins.

 

Pour en savoir plus


Couverture Panorama sectoriel et Top 100 des entreprises coopératives, édition 2012

Téléchargez le panorama sectoriel de l’ensemble des coopératives

et le Top 100 des entreprises coopératives, édition 2012

 

Sous-catégories

Si l'enseignement de l'économie sociale et solidaire, en général, et de la coopération, en particulier, est insuffisamment présente dans les programmes scolaires, il existe néanmoins des initiatives et des formations de l'enseignement supérieur ou professionnelles.

Depuis 2002, Coop FR et l’Office Central de la Coopération à l’école (OCCE) organisent une Semaine de la coopération à l’école, fin mars, afin de présenter la coopération économique et scolaire au sein des écoles, des collèges et des lycées.

Cette manifestation donne lieu à de nombreux évènements et initiatives dans les classes et établissements scolaires autour de rencontres et d’échanges avec des dirigeants, élus ou salariés d’entreprises coopératives.

En 2017, la Semaine de la Coopération à l'Ecole devient la Semaine de l'ESS à l'Ecole, rejointe par L'ESPER, l'Economie Sociale Partenaire de la République.

Au niveau des formations de l'enseignement supérieur, les spécificités du modèle coopératif sont le plus souvent intégrées dans les cursus spécialisés en économie, gestion ou économie sociale et solidaire. Il existe également de nombreuses formations professionnelles.
Enfin, les études sur la coopération s’insèrent dans le champ plus large de la recherche en économie sociale et solidaire.

Vous êtes étudiant ou chercheur et vos travaux concernent les coopératives ? Vous venez de créer une coopérative ? De nombreux prix sont destinés à encourager les initiatives coopératives, dont certaines sont assorties d’une aide financière.

 


La Coopération à l'école

 Formations

Recherche coopérative

Prix coopératifs