Navigateur incompatible
Tableau principal de la page

Devenir membre d’une coopérative

La démarche d’adhésion à une coopérative est différente selon le type de coopérative que vous cherchez à rejoindre et le projet que vous portez. Les coopératives sont fondées sur le principe de libre d’adhésion et de libre sortie, sans discrimination. Ceci explique le caractère variable du capital dans les coopératives, dans la limite des seuils imposés par la loi. 

 

C’est en acquérant des parts sociales qu’on devient membre (coopérateur-associé-sociétaire). La part sociale est, pour une société coopérative, ce qu’est « l’action » à la société de capitaux, néanmoins sa valeur est fixe et ne peut s’échanger en bourse. Le capital des coopératives est constitué de parts sociales qui sont remboursables à leur valeur nominale lors du départ d’un membre. C’est pourquoi les coopératives ont un capital variable. Comme les actions, les parts sociales peuvent donner droit au versement de dividendes. Certaines banques coopératives, en plus de leur capital constitué de parts sociales, émettent des titres participatifs, appelés « parts sociales B » qui ne donnent pas le droit de vote mais sont éligibles aux dividendes.

 

Des engagements réciproques et durables se nouent entre la coopérative et ses membres qui sont à la fois associés et clients, producteurs ou salariés.

 

Etre membre d'une coopérative, permet de :


Mutualiser des services, des achats
Vendre sa production au prix juste
Garder son indépendance
Entreprendre en collectif
Etre à la fois entrepreneur et salarié
Contribuer à la vie locale et aux actions de solidarité
Se loger
Etre un consom’acteur



 

Pour en savoir plus

Etre membre d'une coopérative

Typologie des coopératives

Charte coopérative des engagements réciproques

Annuaire coopératif

Nos membres