Navigateur incompatible
Tableau principal de la page

Les entreprises coopératives saluent la création et le rattachement du ministère de l’Economie sociale et solidaire à Bercy

 

Coop FR, l’organisation représentative des entreprises coopératives, salue la création et le rattachement du ministère de l’économie sociale et solidaire au ministère de l'économie, des finances et du commerce extérieur qui marque la reconnaissance du poids socio-économique de notre secteur.

 

Cette affirmation politique répond à l’une des sept propositions que Coop FR a formulée à l’approche de l’élection présidentielle dans son Manifeste pour la reconnaissance et le soutien du développement des entreprises coopératives. Les engagements du Président de la République en faveur de l’économie sociale et solidaire proposent plusieurs mesures pour les coopératives. Coop FR s’en réjouit et les soutient pleinement.

 

Coop FR souhaite établir une collaboration avec le nouveau ministère. A l’occasion d’une prochaine rencontre avec le Ministre, Coop FR présentera l’ensemble de ses propositions pour la reconnaissance et le développement des entreprises coopératives.  

 

L’Organisation des Nations Unies a proclamé 2012 Année internationale des coopératives reconnaissant ainsi la contribution des coopératives aux Objectifs du Millénaire pour le développement. En France, les coopératives sont un acteur incontournable de la vie économique et sociale. 21 000 entreprises coopératives emploient un million de salariés et associent près de 24 millions sociétaires. Présentes dans la quasi totalité des secteurs économiques (banque, agriculture, commerce, services, artisanat, logement, transport, etc.), elles sont au cœur de l’innovation et contribuent au développement économique et à l’emploi dans les territoires. 

 

Performantes et dynamiques, ces entreprises conjuguent leurs valeurs identitaires de démocratie, de solidarité, de proximité et de développement durable à celles de responsabilité sociale. Elles se présentent, dans un contexte de crise, comme l’une des réponses les plus adéquates aux défis à venir. 

Ceci est particulièrement vrai en France où l’originalité et l’efficacité de ce modèle de gouvernance démocratique leur permet d’afficher une croissance emblématique de + 5,1% depuis 2009 tous secteurs confondus et de figurer en bonne place au Global 300, le classement des 300 plus grandes coopératives au monde.

 

Téléchargez le communiqué