Navigateur incompatible
Tableau principal de la page

Bruno Lemaire veut faire de l’ESS un des six piliers de la future loi pour les entreprises

Le ministre de l’Economie Bruno Lemaire affirme vouloir faire de l’économie sociale et solidaire (ESS) un des piliers de sa loi entreprises : « l’accent sera mis sur l’économie sociale et solidaire, pour aller plus loin que la loi prise sous le quinquennat précédent par Benoît Hamon. Là encore, afin de favoriser la croissance des entreprises non lucratives ». C’est ce que rapporte L’Opinion du le 20 octobre dernier. « Sur ce thème, commente Michel Abhervé, professeur associé à l’université de Paris Est Marne-la-Vallée, sur son blog, comme sur les cinq autres (renforcer l’actionnariat salarié, faciliter la création d’entreprises, simplifier le droit des faillites, accompagner des entreprises à l’international et soutenir le financement propre des entreprises par les petits porteurs), un groupe de travail sera mis en place, piloté par un binôme composé d’un parlementaire et d’un chef d’entreprise. La restitution des travaux est attendue pour décembre 2017 ou janvier 2018 et l’examen du projet de loi au Parlement serait programmé pour la fin du premier semestre 2018. » « Avec le Haut-commissaire ou à côté de lui ? s’interroge M. Abhervé.

 

Lire le billet de Michel Abhervé