Navigateur incompatible
Tableau principal de la page

Recherche coopérative

Les études sur la coopération s’insèrent dans le champ plus large de la recherche en économie sociale et solidaire. Vous trouverez sur cette page les différents acteurs qui contribuent à son développement.

 

  • Addes (Association pour le développement de la documentation sur l’économie sociale)

L’Addes a pour objectif de faire connaître et reconnaître l’économie sociale. A cet effet, elle s'efforce de développer la connaissance scientifique, notamment quantitative, de l’économie sociale, dans des domaines aussi divers que la statistique, l’économie ou l’histoire, et d’agir en tant que groupe de pression, en particulier vis-à-vis des pouvoirs publics, pour que l’économie sociale soit prise en compte dans les programmes universitaires et le système statistique.

En savoir plus : http://www.addes.asso.fr/article.php3?id_article=18 

 

  • Ciriec (Centre International de Recherches et d’Information sur l’Economie Publique, Sociale et Coopérative)

Le Ciriec est une organisation scientifique internationale non gouvernementale. Ses objectifs sont d’assurer et de promouvoir la collecte d’informations, la recherche scientifique et la publication de travaux concernant les acteurs économiques et les activités orientées vers le service de l’intérêt général et collectif.

En savoir plus : http://www.ciriec-france.org/ciriec/cms/10/accueil.dhtml 

 

  • Le Groupement National des Collèges coopératifs

Le Groupement National des Collèges coopératifs est une association qui rassemble les quatre collèges coopératifs (Bretagne, Paris, Provence Alpes Méditerranée et Rhône-Alpes), nés avec le soutien des mouvements coopératifs.

Ces collèges ont plusieurs objectifs, dont celui de développer les activités de recherche dans le champ de l’économie sociale et solidaire.

En savoir plus : http://www.college-cooperatif.fr/ 

 

  • Recma (Revue internationale de l’économie sociale)

Fondée en 1921 par deux grands noms de la coopération, Charles Gide et Bernard Lavergne, la Recma (anciennement Revues des études coopératives, mutualistes et associatives) est devenue un outil de référence qui livre, chaque trimestre, des études juridiques, économiques, sociologiques et historiques sur les grands secteurs de l’Economie sociale. Véritable mine d’informations, son site permet également la consultation en ligne d’articles, dont un certain nombre sur le mouvement coopératif.

En savoir plus : www.recma.org 

 

  • RIUESS (Réseau interuniversitaire d’économie sociale et solidaire)

Le réseau interuniversitaire d’économie sociale et solidaire fédère une vingtaine d’universités et d’établissements supérieurs français et deux universités étrangères. En plus d’organiser tous les ans des rencontres de l’économie sociale et solidaire, le RIUESS met à disposition sur son site un annuaire des chercheurs et doctorants en ESS, dont certains travaillent sur le secteur coopératif.

En savoir plus : http://www.riuess.org/ 

 

  • Université coopérative européenne

L’Université Coopérative Européenne est un projet porté par le groupement des collèges coopératifs dans le cadre du programme européen Leonardo da Vinci de 1999 à 2007. C’est un espace européen de coopération, de recherche et d’expérimentation pour des organismes de formation et des universités engagés dans la formation des entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire.

En savoir plus